Aller au contenu

Ce que vous pouvez faire de manière proactive pour aider votre entreprise à s’adapter à l’hypercroissance avant d’y arriver

L’hypercroissance semble excitante – à moins que vous ne soyez responsable des opérations et qu’il n’existe pas de stratégie pour ce qui doit changer en prévision du passage à cette phase (ou, idéalement, avant). Cet article présente 4 conseils stratégiques à mettre en œuvre dès aujourd’hui pour aider votre entreprise à éviter les pièges habituels de l’hypercroissance.

 

C’est un sentiment formidable que de faire partie d’une entreprise en pleine croissance. Vos produits ou services se vendent comme des petits pains chauds, et vous vous amusez à le faire.  Les revenus augmentent et les objectifs de croissance sont revus à la hausse, vous embauchez davantage de personnes au marketing, aux ventes et au service à la clientèle, et vous investissez dans des programmes de génération de la demande et dans divers canaux de marketing.  Que pourrait-il bien se passer ?

 

Pas surprenant de rencontrer des défis lorsqu’il s’agit de passer au prochain niveau de développement de votre entreprise. Le coupable le plus fréquent est l’absence d’une planification stratégique adéquate. Si vous ne planifiez pas correctement (et si vous ne vous concentrez pas sur les bonnes choses, comme l’intégrité des données, la structure de l’entreprise, la gestion des ressources humaines, et bien, ces types de problèmes et de brisures sont inévitables :

 

  • Enjeux liés à des données désordonnées/incomplètes 
  • Des systèmes multiples qui ne se parlent pas entre eux
  • Des lacunes dans les processus les équipes de marketing et vente  
  • Manque à gagner des revenus (À qui la faute ?)

 

Trop d’entreprises sont obligées de réagir lorsque ces problèmes commencent à s’accumuler, ce qui conduit les responsables des opérations à une surcharge de travail liée au volume de tâches tactiques – ça ne devrait pas aller jusque là. Il y a des choses que vous pouvez faire de manière proactive pour aider votre entreprise à s’adapter à l’hypercroissance avant d’y arriver. 

 

1. Comprendre la stratégie et les objectifs de croissance

 

Un manque de stratégie claire inhibe les processus et les personnes, et peut empêcher les systèmes de « Scaler ». Soyez déterminé dans ce que vous espérez accomplir et comment vous définissez le succès pour ces tactiques. Connaissez vos objectifs, puis faites de l’ingénierie inversée (faites appel à des professionnels externes pour vous aider à y voir clair) jusqu’à ce que vous ayez un processus et une vision pour l’infrastructure qui pourra supporter vos objectifs de croissance.

 

2. Donnez la priorité à la qualité des données et à la gouvernance des données 

 

Les données deviennent rapidement désordonnées, surtout lorsque vous passez à la vitesse supérieure. Réfléchissez aux moyens de fournir un survol régulier de la santé de votre base de données, comme un rapport hebdomadaire sur l’état des données ou un tableau de bord dans votre CRM ou vos plateformes d’automatisation. 

 

La clé est l’obtention de données propres et précises. Ce qui peut signifier devoir consolider différentes bases de données. Vous allez probablement voir à quel point vos données sont en désordre ou incomplètes. Saisissez l’occasion de nettoyer vos données et d’établir de nouveaux processus pour les garder en bonne santé. 

 

3. Donnez la priorité aux bonnes personnes dans les bons rôles

 

La croissance est souvent plus rapide que votre capacité à recruter les talents, d’où l’importance de positionner les bonnes personnes dans les bons rôles. Dans ce cadre, savoir où les personnes passent leur temps et pourquoi, permettra de mieux planifier vos besoins RH. De même, en cas d’un volume d’embauches plus élevées, ayez un plan d’intégration clair, de l’accueil à la formation, en passant par les procédures et l’accès à l’information pour que les nouveaux employés puissent connaître du succès rapidement.

 

4. N’achetez pas de solution pour aujourd’hui, achetez pour demain

 

N’achetez pas des solutions ponctuelles pour des problèmes ponctuels. La dernière chose que vous voulez, ce sont des outils qui ne fonctionnent pas ensemble et qui provoquent un des problèmes liés à l’intégration. Recherchez continuellement des outils qui permettent un usage rapide et sans contraintes de développement – c’est-à-dire des options sans code ou à faible code – et qui vous permettent de fonctionner et de vous adapter à l’évolution de votre entreprise. 

 

Lorsque vous pensez à la gestion des fournisseurs, à la gestion technique, au provisionnement, à la gouvernance des données, aux intégrations, aux nouveaux processus, à la gestion des renouvellements. Sachant qu’une entreprise SaaS B2B de taille moyenne dispose de 120 outils technologiques en moyenne, cela représente beaucoup de temps, d’administration et de ressources d’entreprise pour la seule gestion de votre suite technologique

 

Ces conseils sont pertinents dans tous les secteurs. Avec un peu de planification et de réflexion stratégique, vous pouvez aider votre entreprise à poursuivre sa croissance avec succès.

 

Vous voudriez aborder d’autres défis de croissance des revenus avec moi ? Je vous invite à me contacter pour en discuter sans aucun frais.